Frances Bruchez partage ses photos des combats de reines de la région …

Chaque printemps, les audacieuses et belles vaches d’Hérens quittent le confort de leurs abris d’hiver et apportent à nouveau de la vie aux champs et aux pâturages de montagne. Afin d’établir la hiérarchie dans le troupeau, cette race robuste est un « combattant » né. [quote_center]Leurs combats se déroulent sans aucune provocation et sont une activité inoffensive naturelle[/quote_center] Pendant leur montée à l’alpage, les vaches s’affrontent pour savoir qui sera leur chef.

cedric project-72
D’origine américaine, Frances Bruchez est arrivée à Verbier il y a 30 ans. Elle a épousé Daniel Bruchez et a depuis le plaisir d’habiter dans la région, gérant la Cabane Mont-Fort et le restaurant La Marlenaz. Au fil des ans, elle a développé une relation avec les vaches et les agriculteurs, en observant la relation particulière entre l’homme et la bête. Son talent naturel et son intérêt à capturer des instants avec son appareil de photo l’ont amenée à prendre ces photos des combats de reines.

cow-fight-verbier.jpgLorsque Frances ne travaille pas au restaurant La Marlenaz ou à la Cabane Mont-Fort, elle saisit l’occasion bien méritée de voyager et de s’imprégner d’autres cultures dans des endroits reculés autour du monde en suivant des stages de photographie. Elle est par exemple récemment rentrée de Birmanie, où elle a suivit un cours de photographie avec Steve McCurry, qui a pris l’emblématique photo de couverture du National Geographic sur laquelle on voit la jeune fille afghane au regard perçant.
Frances partage généreusement ses moments capturés lors des combats de vaches locales. Cette année, les combats « organisés » auront lieu à Sembrancher le 10 avril. Un signe clair que le printemps arrive et un événement à ne pas manquer.