On ne sait jamais qui pourrait venir séjourner au chalet de Sir Richard Branson. Figurant parmi les neuf destinations que propose Virgin Limited Edition, la propriété dispose d’une piscine intérieure, de deux Jacuzzis, d’un spa avec salle de soin tout équipée et de quatre chefs : la retraite de montagne idéale. L’équipe du Lodge doit être prête pour quiconque et à toute éventualité… 

« Mon travail est varié : une semaine, je peux m’occuper d’une gentille famille de quatre personnes, la suivante, d’un groupe de 42 collègues très occupés. En règle générale, ma journée commence avec le service petit-déjeuner, puis j’aide les clients à se préparer pour la montagne avant de tout organiser pour le reste de la journée. Ce que je préfère dans ce travail, c’est accueillir les groupes lors des fêtes d’entreprise. Après une journée sur les pistes, ils se rendent à l’après-ski, bien décidés à s’éclater. Nous allons généralement juste devant la scène puis notre travail consiste à faire en sorte qu’ils aient toutes les boissons qu’ils désirent – ils prennent souvent des pichets de bières qu’ils se partagent généreusement. Le groupe revient ensuite pour dîner avant de ressortir. Parfois, ils dansent jusqu’au petit matin à l’Étoile Verbier, puis reviennent poursuivre la fête au Lodge : ils ont vraiment la pêche ! Il arrive que les derniers fêtards se couchent à 6h du matin puis que je prépare des Bloody Mary dès 7h. Les groupes familiaux qui viennent séjourner chez nous apportent du contraste : si un concert a lieu, on peut se retrouver avec une salle remplie d’enfants en train de danser. J’apprécie chaque seconde de mon travail… » Abigail Climpson-Stewart, directrice des services à la clientèle

« J’étais censée aller à New York, mais comme je ne parvenais pas à obtenir un visa, un de mes amis m’a appelé pour me dire qu’il avait du travail pour moi à Verbier. Je ne savais même pas où c’était. J’ai ensuite entendu parler du poste au Lodge durant l’été, alors que je faisais de l’escalade avec Hugh, l’un des chefs du chalet. Pour moi, une journée classique commence à 7h du matin par le service petit-déjeuner, avec préparation du buffet et envoi des commandes de petit-déjeuner chaud passées auprès de notre personnel d’accueil par les clients. Nous nous préparons ensuite pour le reste de la journée, en faisant du pain ou du thé par exemple. Le menu du jour propose salade de betterave, poulet rôti et tarte au citron. La carte change beaucoup comme nous utilisons des produits locaux et de saison. Le chef suivant vient prendre la suite à 14h et s’affaire à la préparation du dîner. La semaine dernière, nous avons cuisiné pour 42 personnes en provenance de Thaïlande : elles sont d’ailleurs très souvent venues en cuisine se faire à manger, ce qui était très amusant. » Linda Söderlund, chef cuisinier

« À une époque, je travaillais sur Necker Island pour Virgin Limited Edition, mais j’ai décidé de troquer mes tongs pour des chaussures de ski et ai commencé à exercer les fonctions de directrice de réception au Lodge il y a six ans. Puis je suis devenue directrice générale en octobre 2015, et j’en suis toujours aussi heureuse. La plupart du temps, j’arrive le matin aux alentours de 7h30, je fais un rapide tour de la propriété et briefe l’équipe sur les activités du jour pour les clients, avant de passer quelques minutes dans mon bureau. Pendant ce temps, je communique avec les clients avant leur arrivée, afin de garantir que leurs demandes soient honorées et que chaque séjour soit véritablement adapté à chaque groupe. Puis je m’active en aidant pour le petit-déjeuner, ce qui constitue une grande partie de mon travail vu que je ne suis pas assise devant un bureau toute la journée. Je m’implique à fond dans l’expérience des clients. Je dirige une équipe de 15 personnes, un défi intéressant où chaque journée est différente ! L’une des choses que je préfère et qui m’apporte le plus de plaisir dans mon travail au Lodge est d’organiser des mariages. Nous en avons eu trois lors de mon premier été à Verbier, et deux sont prévus pour l’été prochain. C’est génial d’apporter les touches finales pour rendre ce moment encore plus spécial pour les clients. Un autre avantage de travailler au Lodge est que nous sommes ouverts été comme hiver, ce qui est rare à Verbier. J’apprécie le contraste des saisons ici, pouvoir skier l’hiver est tout aussi formidable que pouvoir faire du vélo, de la rando ou du parapente l’été. Très vivant, ce lieu est un merveilleux endroit où vivre et travailler. » Ashley Crook, directrice générale

« Mon travail ici consiste un peu à jouer les Mary Poppins, car mon rôle est assez polyvalent. Je démarre habituellement la journée en épaulant le personnel d’accueil : je peux être amenée à vider le lave-vaisselle, à préparer du café et du thé, puis je m’active pour refaire les réserves de bois avant le retour des clients dans l’après-midi. Je descends ensuite au spa aux alentours de midi et mets tout en place pour les soins de l’après-midi. Puis je m’occupe de quelques tâches administratives, emails et autres choses barbantes du genre avant de plonger dans les effluves de lavande autour de 15h30 pour, en principe, jusqu’à quatre heures de soins. Puis je redeviens Mary Poppins et prépare les chambres pour la nuit en effectuant le service de couverture. J’adore ce moment de la journée car j’aime être soigneuse et veiller à ce que les chambres soient parfaites pour les clients. Ajuster l’éclairage, déposer un chocolat sur l’oreiller, et m’assurer que la chambre est élégante et soignée : tout doit être parfait ! J’aime veiller à ce que les gens se sentent privilégiés et soient très bien traités. Après cela, je donne parfois un coup de main supplémentaire à l’équipe d’accueil avant de rentrer chez moi. Certains clients ont séjourné au Lodge jusqu’à neuf fois, donc je m’efforce de faire en sorte que leur expérience soit aussi bonne que la fois précédente ! Tous les clients que j’ai rencontrés jusqu’à présent ont été formidables et je me dis souvent que j’ai de la chance d’être ici. » Georgie Nicholls, thérapeute de spa